LA RIVIÈRE DORDOGNE

La Dordogne, fleuve qui a donné son nom au département, s’échappe du Mont Dore au Puy de Sancy (Massif Central) pour former avec les eaux de la Garonne au Bec d’Ambes, soit 472 Km en aval, l’estuaire de la Gironde, et se jeter dans l’Atlantique.
La rivière Dordogne est à la fois unique et multiple, lien fort entre des paysages d’une étonnante variété. Entre gorges sauvages et boisées de Xaintrie et falaises calcaires émaillant le Causse de châteaux et de villages, un seul point commun : la Vallée de la Dordogne !
Et les activités sont à l’unisson des paysages, multiples … et uniques. Canoë, stand-up paddle, pêche, baignade, promenade en gabarre.

Canoë sur la Dordogne
La descente de la rivière est un incontournable de vos vacances. Le canoë est une activité de plein air pour découvrir le Périgord autrement.

Gabares et gabariers
Pendant trois siècles, la Dordogne fut “le chemin marchand” sur lequel circulaient les bateaux à fond plat ou gabares, depuis la Haute Dordogne jusqu’à Libourne. Ceux-ci étaient remontés, tirés par des bœufs.

La Dordogne,  le paradis des pêcheurs
Autrefois généreuse en saumons comme l’attestent des vestiges rupestres ou des écrits, la Dordogne est encore très poissonneuse avec notamment la perche, le brochet, la carpe, la tanche. La Vallée de la Dordogne est une des destinations pêche les plus prisées d’Europe.