Comment être sûr de passer ses vacances dans un éco-gîte et quels gestes doit-on respecter pour devenir un gîte écologique et respectueux ?

Aujourd’hui, une majorité de Français apprécient de passer leurs semaines de vacances dans des gîtes français ou européens. Ces gîtes sont le compromis parfait entre l’authenticité des maisons d’hôtes et l’autonomie des maisons individuels et/ou des hôtels. En effet, vous bénéficiez des nombreux équipements proposés par le complexe et/ou domaine de gîtes sans négliger votre tranquillité puisque vous êtes autonome(s) dans votre propre gîte, avec vos amis ou votre famille.

Néanmoins, les vacances dans un gîte peuvent-elles allier l’authenticité recherchée et l’écologie, un sujet qui préoccupe de plus en plus de Français ? Nous vous dévoilons toutes les choses à savoir pour passer des vacances écologiques et authentiques dans un gîte !

Une consommation énergétique plus maîtrisée et éco-responsable

Comment mieux comprendre sa facture d’électricité pour mieux consommer : l’abonnement et le kWh.

Il est nécessaire de souscrire une offre énergétique adaptée à vos besoins d’énergie pour éviter la surconsommation, un comportement anti-écologique et anti-économique également. En effet, une offre énergétique qui s’adapte à vos besoins est la première étape pour consommer moins et mieux.

Néanmoins, il est nécessaire de comprendre vos factures d’énergie pour vous permettre de souscrire à la meilleure offre énergétique pour vous. Une facture d’électricité comprend deux éléments.

  • Le prix de l’abonnement EDF (ou un autre fournisseur) : c’est un tarif fixe qui va dépendre du fournisseur d’énergie et de la puissance du compteur électrique
  • Le prix du kWh : c’est un tarif variable qui va dépendre du fournisseur d’énergie, de la puissance du compteur électrique mais également des fluctuations du marché de l’énergie et le prix du tarif réglementé de vente

Vous devez étudier ces deux tarifs pour choisir la meilleure offre énergétique. Ces tarifs peuvent changer selon les offres d’énergie (verte, connectée, online ou classique) et la base tarifaire choisie, c’est-à-dire une base tarifaire classique ou l’option heures pleines/heures creuses.

Une offre éco-responsable avec un prix du kWh avantageux.

Les gîtes écologiques se caractérisent par une maîtrise de la consommation énergétique mais également une consommation d’énergie plus éco-responsable. En effet, les éco-gîtes doivent au mieux gérer et limiter leur consommation d’énergie (éclairage, chauffage, etc.) mais une consommation d’énergie mieux gérée n’est pas suffisante. Il est essentiel d’appréhender sa consommation énergétique autrement et les offres vertes proposées par les fournisseurs d’énergie peuvent permettre une consommation plus éco-responsable.

Tarifs des offres vertes en option de base pour 6 kVA au 1er janvier 2020 :

Fournisseurs

Offre

Prix abonnement

(€ TTC/an)

Prix du kWh

(€ TTC/kWh)

Direct Energie

Offre verte

121,2

0,152

ENI

Astucio Planète

132.38

0.15907

EDF

Vert Electrique

119,76

0,1605

EDF

Vert Electrique week-end

119,76

0,1405

Planète Oui

99,53

0,1524

Enercoop

114

0,16668

Mint Energie

121,1

0,1482

 

Il est important de notifier qu’une offre verte ne possède pas forcément un prix du kWh plus élevé qu’une offre classique. Vous pouvez découvrir l’évolution du prix du kWh selon les offres énergétiques en cliquant ici.

Les autres éléments pour un vrai éco-gîte

Au-delà d’une gestion pointilleuse et d’une limitation de la consommation d’énergie, possible avec un contrat d’énergie adapté et quelques équipements moins énergivores, un éco-gîte ne se résume pas seulement à cet aspect. En effet, l’éco-responsabilité d’un gîte (ses propriétaires et ses locataires) se mesurent avec d’autres aspects importants.

  • L’adoption d’un nouveau mode de vie plus éco-responsable : habitudes de consommation, achats des produits locaux et biologiques, diminution de l’empreinte carbone, etc.
  • L’établissement d’une politique environnementale au sein des gîtes : éducation auprès des locataires, mise en place des équipements nécessaires, etc.
  • Une sensibilisation bienveillante aux enjeux environnementaux : informations pratiques ou ateliers, par exemple
  • Une gestion méthodique de l’eau : interdiction du gaspillage, récupération de l’eau de pluie, gestes pour réduire sa consommation d’eau, etc.
  • Un tri et la réduction des déchets des propriétaires et des locataires des gîtes

Il existe des nombreuses solutions pour respecter tous les engagements des éco-gîtes mais au-delà de l’investissement des propriétaires, les locataires des gîtes écologiques doivent également s’investir et mettre la main à la pâte pour réduire leurs émissions polluantes.

Vous souhaitez passer vos vacances dans un éco-gîte ? Vous pouvez découvrir tous les hôtels et les gîtes qui ont reçu un label écologique sur les sites Hôtels au naturel, la Clef Verte et Gîtes de France qui délivrent une qualification éco-responsable. Dans le cas où vous êtes propriétaire d’un gîte, vous pouvez obtenir un éco-label en cliquant ici.